Nous contacter : 05 46 43 74 64

Terrains à vendre Royan

Nos terrains en Charente Maritime

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à souhaiter rejoindre nos côtes Charentaises de La Rochelle à Royan. De nombreux terrains sont disponible à la vente pour la construction de votre maison. Des terrains à bâtir, bornés et viabilisés.

Un terrain borné c’est la garantie qu’à la fin des travaux de viabilisation le géomètre expert en charge de l’opération borne chaque terrain qui est à cette occasion identifié par des références cadastrales propres.

Acheter un terrain constructible à Royan c’est tout d’abord un état d’esprit. On aime le bord de mer et surtout on adore le subtile mélange de l’urbanisation qu’offre l’hyper centre de Royan et la côté sauvage des communes alentour et du bord de mer.

Si le prix des terrains constructibles à Royan est différent en fonction de leur positionnement dans la commune, on observe néanmoins un prix moyen au m² de 140€* pouvant aller de 139 à 160€/m² selon son positionnement.

Pour choisir votre terrain à Royan il faut évaluer vos besoins. Pour une résidence secondaire par exemple ou un départ en retraite, préférez l’hyper centre qui vous offrira la proximité des commerces et services. Dans le cadre d’une première acquisition il est possible de s’éloigner de l’hyper centre pour avoir le plaisir d’investir dans Royan même.

Pour parfaire de vous convaincre d’acheter un terrain à bâtir à Royan nous avons souhaité vous parler ci-dessous de cette merveilleuse ville …

 

Royan, capitale de la côte de beauté !

Au sud ouest de la presqu’île d‘Arvert, se dessine ce que l’on appelle communément « la côte de beauté« . Elle englobe des sites tous plus merveilleux les uns que les autres et incontournables tels que ; la pointe de la courbe avec sa fantastique forêt de pins aux senteurs enivrantes et ses sentiers aux airs de grandes vacances, la très belle et réputée Meschers-sur-gironde avec ses plages de sable fin et ses falaises de calcaire dans lesquelles ont été dessinées des maisons troglodytes et jusqu’à la pointe de la Négade en Gironde.

Avec son port de plaisance dont la capacité d’accueil s’élève à plus d’un millier de bateaux, Royan est aussi une des plus grande station balnéaire de la côte atlantique.

D’abord place forte au cours de la guerre de cent ans, puis rasée par le Cardinal Richelieu dans le seconde moitié du 17ème siècle, royan renaît de ses cendres pour accueillir en 1875 le chemin de fer.

C’est au début du 19ème siècle que la ville de royan prend réellement son envol. Réputée pour ses fameux « bains de mer », la ville attire de plus en plus personnalité et hommes et femmes adeptes de la balnéothérapie. C’est entre les deux guerres, au temps de ce qu’on l’appelle « les années folles » propices à la légèreté, la fête et les moqueries de l’ennemie, que royan, en plein essort devient le repère de nombreux artistes tels que Picasso ou encore Sacha Guitry..

La seconde guerre mondiale ayant éclatée, royan devient une des places fortes du 3ème reich. A la libération, elle fut même un lieu de résistance allemande ce qui lui vaudra malheureusement d’être bombardée en masse détruisant la plupart des bâtiments de la ville.

De nouveau, royan entre dans l’ère de l’après-guerre. Il faut tout reconstruire. Sous l’influence d’urbanistes et architectes de renom, la ville est repensée et reconstruite. Entre autres architectes, Le Corbusier qui signe de son crayon un style assumé des années 50 !

Aujourd’hui devenu un espace touristique protégé, royan entourée de pinède, n’a pas perdu de son attractivité, bien au contraire. Dotée de tous les commerces et services utiles, royan est une ville à deux visages. Lieu de villégiature idéal, on y apprécie en hiver ses paysages qui nous enveloppent d’une sensation de plénitude. En été, à l’heure des vacances et des touristes au bronzage impeccable, on apprécie le dynamisme certain.

Tous les ans, estivants et autochtones apprécient à sa juste valeur l’événement « Un violon sur le sable » qui a lieu à ciel ouvert sur la plage de la grande conche à Royan. Un événement unique et superbe à ne rater sous aucun prétexte !

Mais royan, à la saison ou le soleil se lève tôt et se couche tard, à l’heure où les campings et hôtels ne désemplissent pas, c’est aussi ces après midi passés au bord de l’eau où à déambuler le long des petits commerces de plages en s’arrêtant le temps d’une pause pour déguster glace, crêpe, gaufre et autres gourmandises en tout genre.

 

Autour de Royan

La Palmyre : Qui n’a jamais entendu parler de la palmyre ?? d’abord sa pinède mais aussi ses plages mais en fin et surtout son Zoo ! Le zoo de la palymre attire chaque année des milliers de visiteurs. Les petits comme les grands en sortent la tête pleine de souvenirs. Le zoo de la palmyre a été crée en 1966 et s’étend sur plus de 18 hectares. Il abrite environ 120 espèces animales

Les Mathes : Située au cœur d’une forêt domaniale, les mathes est un village principalement résidentiel. La commune, essentiellement sillonées par des chenaux et aussi entourée de marais. Les Mathes connait son essor au début des années 30 avec le développement du tourisme balnéaire et n’a depuis connu que des périodes de développements.

Matha : En langage gaulois, matha désigné une forêt. Petit village sans prétention, on  apprécie le charme de matha. Il faut notemment faire faire le détour par le châtelet de l’entrée du château de matha.

La Tremblade : La superbe bourgade de la tremblade vous charmera par ses fameuses cabanes ostréicoles sur le port de la grève. A proximité de semussac et et d’arces, la commune attire. La Tremblade est à mi-chemin entre le pays royannais et le pays de marennes-oléron. La Tremblade peut bien se vanter d’être représentée par la majorité féminine ! un atout pour cette commune aussi charmante qu’agréable à virvre. Dans son sillon, le quartier résidentiel de ronce-les-bains niché dans la pinède et face à l’estuaire de la seudre, on adore ronce-les-bains qu’on ne voudra plus quitter après y avoir mis les pieds !!

Saint-Georges-de-Didonne : Au sud de royan, cette commune limitrophe offre une vue panoramique sur l’océan atlantique. Comment résister au bercement des vagues et à l’odeur de l’air salin en ouvrant ses volets par ces superbes matins d’été? c’est tout simplement impossible. Profitant de son attractivité, saint georges de didonne met les moyens à disposition des animations et festivités en tout genre. Dotée de tous les commerces, services et équipements sportifs on y vit à l’année très confortablement. La mairie, favorable au développement de sa commune organise déjà des extensions. Saint-goerges-de-didonne est l’endroit idéal ou poser ses valises que ce soit à l’année ou le temps d’un été !

Meschers-sur-Gironde : Avec ses terrasses de cafés à fleur de falaise on en prend plein les yeux. Des points de vues idéal pour emporter avec soi quelques clichés dont l’horizon est indéfini. En s’arrêtant à meschers sur girond, on découvre les extraordinaires grottes de matata ! Connaissez-vous les grottes de matata? reflet de la vie troglodyte, on y découvre ces habitats agencés dans les cavités naturelles des falaises. Ces falaises résultent d’un niveau très élevé de la mer il y a des siècles. Avec la baisse du niveau des eaux, les falaises sont devenus accéssibles et l’homme a comme à son habitude, laissé son emprunte. Non loin de la, poursuivez votre découverte avec les grottes de regulus.

Saint-Palais-sur-mer : Jolie, jolie, jolie ! en plus de ses cinq plages qui ont des airs de criques, de ses villas que l’on admire et parfois même que l’on convoite,  saint palais est bien connu des amateurs de soirées musicales avec son très renommé « rancho club » qui accueille les plus festifs d’entre nous toutes l’année. Non loin de là, à vaux-sur-mer, on apprécie aussi la maison blanche, dans un un style plus longe et détendu on y mange, on y discute et on y danse avec pour toile de fond, la mer …

Arvert : Entre seudre et gironde arvert tire profit de son positionnement géographique et bénéficie de deux ports ostréicoles. Considérée comme un quartier de royan, Arvert ne cesse d’évoluer. La commune bénéficie de tous les commerces et services utiles. Entourée de marais humide, on la dénomme plus comme la presqu’île d’Arvert que comme Arvert.

 

De Royan au Verdon

Face à Royan, en coupant à travers l’océan, le département de la Gironde nous tend les bras. Les inconditionnels du bassin d’Arcachon, après avoir fait halte dans notre beau pays royannais, emprunterons le « bac » les menant au Verdon. A quelques encablures, vous y retrouverez le fameux Centre Helio Marin de Montalivet.

Dès lors, ils pourront à leur gré rejoindre Arcachon, Le Teich, Cazaux, La-Teste-de-Buch, Andernos-les-bains, Lège ou encore Le cap Ferret

Pour les habitués, comme pour les novices découvrant le bassin, les incontournables « dune du pilat » et « île aux oiseaux » sauront vous séduire par leur beauté.

 

 

*source terrain-construction.com